FAUX

Réhabilitation d’un site pollué.

Réhabilitation d’un site pollué. 1180 738 Ophélie

Entretien avec Alain Legal, Maire de Faux depuis 2008, commune de 610 habitant(e)s, Communauté de Communes Portes Sud Périgord, Dordogne (24).

Après avoir visité en 2012 une centrale solaire dans le Gers, les élu(e)s de Faux ont pris la décision d’implanter une centrale photovoltaïque sur un site en déshérence, ayant accueilli un circuit automobile et une activité de ball trap. « Fils d’agriculteur, agriculteur et banquier en retraite, je suis conscient de l’évolution actuelle de l’humanité et si chacun à son petit niveau, comme nous, fait quelque chose pour inverser la tendance, nous aurons très modestement fait notre devoir pour ne pas laisser une poubelle à nos enfants et petits-enfants. Je crois que l’on n’en n’est plus à la notion d’écolo et pas écolo, l’enjeu est global et tout le monde s’accorde à le dire. Quand on voit les problèmes de ressources en eau qui vont nous arriver avec le changement climatique, ça fait sérieusement réfléchir. En amont de la création de cette centrale photovoltaïque, nous avions déjà une réflexion suivie d’actions sur nos consommations énergétiques avec par exemple, l’extinction d’une partie de l’éclairage public la nuit. Nous allons passer tout en éclairage LED. Le fait que ce soit un site à l’abandon et dégradé, a contribué très largement à la pleine acceptation du projet par l’ensemble de la population. Nous n’avons que des retours positifs. Nous avons livré un terrain dépollué à Urbasolar qui a pris le relais avec les terrassements, les défrichements et bien entendu, la construction de la centrale photovoltaïque. Honnêtement avec Urbasolar, ça s’est très bien passé. Urbasolar, du début jusqu’à la fin, à tous les stades des échanges, c’est un professionnalisme de qualité. Ils sont très carrés dans leur démarche, c’est sérieux et convivial. Ce n’est pas pour rien s’ils sont parmi les principaux acteurs du photovoltaïque et leader dans leur domaine. Il faut poursuivre le développement des énergies renouvelables et il y a suffisamment de progrès techniques pour résoudre les problèmes d’intermittence de production. »

www.ccpsp24.fr