Burkina : Lancement des travaux de construction d’une centrale photovoltaïque à Pâ

Burkina : Lancement des travaux de construction d’une centrale photovoltaïque à Pâ 693 382 urbasolar_edit

Le Premier ministre Christophe Dabiré a procédé au lancement officiel de la centrale photovoltaïque de Pâ, ce samedi 1er février 2020 dans la région de la Boucle du Mouhoun. 

Ce projet emblématique est avant tout le fruit d’un partenariat public-privé réussi entre l’Etat du Burkina Faso et le groupe Urbasolar et son partenaire PPS, opérateur de référence au Burkina Faso et dans la sous-région en Afrique de l’ouest.

D’une puissance de 30 Mégawatt (MWc), cette centrale au sol est un premier pas pour l’installation d’infrastructures photovoltaïques en investissement privé au Burkina Faso, pays moteur du développement de l’énergie solaire en Afrique de l’Ouest. Le Burkina prévoit en effet la mise en œuvre de plus de 200 MW de centrales solaires d’ici 2021 dans le cadre du plan de transition énergétique élaboré par le Gouvernement.

Ce programme vise à accroitre l’accès à l’électricité dans le pays, et à réduire la dépendance aux énergies fossiles et leur impact sur l’environnement.

Implantée sur le site de Pâ qui est au centre de multiples activités économiques et notamment minières, la centrale photovoltaïque permettra d’accélérer le développement de la région de la boucle du Mouhoun en produisant chaque année l’équivalent de la consommation de 150 000 personnes permettant l’accès à l’électricité aux populations locales du Burkina Faso et en assurant une sécurité d’approvisionnement des industries de la région en énergie verte.

Ce projet d’investissement d’un cout global d’environ 21,5 Milliards de Francs CFA permettra de vendre l’énergie à la Société Nationale d’Electricité du Burkina Faso (SONABEL) à un coût de 48FCFA le Kilowatt heure (KWh) contre 130 FCFA le Kilowatt heure (KWh) pour la production thermique.

La mise en œuvre du projet s’accompagnera de nombreuses mesures sociales et environnementales, avec notamment la formation aux techniques du photovoltaïque de 200 jeunes de la région de la boucle du Mouhoun, des bourses d’étude, un programme de microfinance des femmes de la localité, un appui au système sanitaire, des mesures d’accompagnements environnementaux et l’employabilité des jeunes de la localité.

Le groupe Urbasolar s’engage ainsi pleinement aux côtés des institutions burkinabè pour atteindre l’objectif fixé par le Gouvernement.

Fort de son expérience sur le territoire Burkinabè avec l’électrification rurale solaire avec l’Agence Burkinabè d’Electrification Rurale (ABER) ancien FDE ; l’Office Nationale de l’Eau et de l’Assainissement (ONEA) avec plus de 3 Mégawatt (MWc) installé pour la production en eau potable, le groupe Urbasolar est conscient de son rôle dans le développement de l’énergie photovoltaïque en Afrique de l’Ouest, avec également des projets en développement et en construction au Sénégal, au Togo, au Bénin et en Guinée.

 

Le Larlé Naaba, en collaboration avec  l’entreprise Urbasolar a offert une ambulance à la commune de Pâ. Le maire de ladite commune a apprécié le don de l’ambulance. « C’était un besoin, parce que notre ambulance date de 1986. On avait des difficultés. Donc le partenariat commence très bien avec l’entreprise », a commenté Christine Bonou, maire de Pâ.

 

© Urbasolar