Toulouse Oncopole : pose du premier panneau de la plus grande centrale solaire en milieu urbain !

Toulouse Oncopole : pose du premier panneau de la plus grande centrale solaire en milieu urbain ! 3000 1758 urbasolar_edit

Ce mercredi 28 Août, Jean-Luc MOUDENC, Maire de Toulouse, Président de Toulouse Métropole, Stéphanie ANDRIEU, Directrice Générale d’Urbasolar, Arnaud MINE, Président d’Urbasolar, Christian PONCET, Président de la Régie Municipale d’Electricité de Toulouse, Thierry COTELLE, Président de l’Agence régionale Energie Climat, Benjamin TOULLEC, Président de Citoy’enR , en présence de l’équipe Urbasolar et de nombreux élus, ont officiellement lancé le début du projet de la centrale solaire de l’Oncopole avec une pose du premier panneau photovoltaïque.

D’une puissance de 15 MWc sur une surface de 25 ha, cette centrale produira chaque année 19 350 MWh soit la consommation annuelle de 4100 foyers. Elle se distingue par de nombreux aspects qui en font un projet unique en France.

Implantée sur des terrains de l’ancienne usine « AZF » ayant subi l’explosion dramatique de 2001, cette centrale photovoltaïque a nécessité le design et la mise en œuvre de procédés d’installation innovants. Elle permet la revalorisation d’un site fortement pollué et sa renaissance grâce à un projet environnemental emblématique.

1ère centrale d’envergure située en milieu urbain à proximité de l’Hôpital Marchand, ce projet a été conçu en Land Art et validé par les Architectes et Bâtiments de France. Il intègre une pixellisation de l’image vue du ciel grâce à des panneaux colorés intercalés entre les modules photovoltaïques. Ce graphisme permettra une modification de l’image en fonction de l’angle de vision, depuis l’aéroport de Blagnac ou le futur téléphérique au-dessus de la Garonne.

Cette initiative unique témoigne de l’engagement de Toulouse Métropole en faveur des énergies renouvelables et s’inscrit pleinement dans son Plan Climat Air Energie territorial ; un plan prévoyant la mise en œuvre de 80 actions concrètes pour apporter une réponse locale aux enjeux environnementaux et économiques posés par le changement climatique. Pour la première fois un projet d’une telle envergure fait l’objet d’un investissement majoritaire des collectivités locales, à savoir la métropole de Toulouse, la Régie d’électricité de la ville de Toulouse, l’Agence Régionale Energie Air Climat de la Région Occitanie.

Le projet permet également aux Toulousains d’investir dans la centrale, à travers la SCIC Citoyen’R.

Conçue, construite et exploitée par Urbasolar, la centrale solaire de l’Oncopole fait figure de projet environnemental exemplaire et d’une collaboration réussie entre les collectivités locales et un opérateur privé spécialisé. Elle concentre par ailleurs de nombreuses innovations, qu’elles soient techniques, artistiques, ou financières.

Urbasolar a par ailleurs confirmé sa position de leader sur le marché français du photovoltaïque, en arrivant 1er lauréat de l’appel d’offres de la CRE dont les résultats ont été publiés le 5 août dernier, avec 17% de part de marché et 145MW remportés. Urbasolar dispose donc d’un portefeuille de plus de 500MW tarifés à la CRE à installer en France au cours des 24 prochains mois.

 

© Urbasolar