Un ancien dépôt de munitions militaires transformé en centrale solaire !

Un ancien dépôt de munitions militaires transformé en centrale solaire ! 2560 1920 urbasolar_edit

Urbasolar, les communautés de communes Sud Sarthe & Loir Lucé Bercé, ainsi que de nombreux élus et citoyens ont inauguré le parc photovoltaïque ce jeudi.

Une reconversion exemplaire

Située sur un ancien dépôt de munitions militaires (ETAMAT d’Aubigné-Racan) fermé en 2002, la centrale photovoltaïque symbolise la reconversion du site qui a fait l’objet d’une dépollution pyrotechnique, d’un démantèlement des installations militaires et d’une dépollution des sols entre Février 2008 et Novembre 2010.

Cinq ans après la fermeture de l’établissement du matériel de l’armée de terre (Etamat), les collectivités locales ont signé, le 3 juillet 2007, un protocole d’accord avec le ministère de la Défense pour l’acquisition de 59 des 165 hectares disponibles. A cette période, un syndicat de développement économique du Sud-Sarthe (SDESS) est créé pour la gestion de ce site dénommé désormais Loirécopark.

Après avoir acquis les terrains auprès de l’Etat, le SDESS (composé des élus de Sud Sarthe & Loir Lucé Bercé) a initié le projet afin de donner une seconde vie à ses terres impropres à une quelconque activité et inscrire le territoire dans la transition énergétique. Aujourd’hui ce sont 19 800 MWh d’électricité décarbonée qui sont produits chaque année, couvrant la consommation de 9 000 citoyens, soit 40% de la population de la communauté.

La biodiversité préservée

Initialement prévue sur 40 ha, l’emprise de la centrale a été réduite à 24 ha seulement.

La raison : préserver la biodiversité du site.

Après des études menées en concertation avec le SDESS – dissout en 2018 et repris en gestion par la Communauté de Communes Sud Sarthe en partenariat avec le Département et la Communauté de Communes Loir-Lucé-Bercé- et les services de l’Etat, des zones d’évitement ont été créées. Elles sont consacrées à la préservation des milieux, permettant notamment de prendre en compte la présence de l’Azuré du Serpolet, une espèce de papillon protégée. Un suivi environnemental sera mené tout au long de la vie de la centrale afin de s’assurer de la bonne gestion des habitats ainsi que de la recolonisation du site par les populations de faune et de flore.

Solar energy for a green planet !

Conçue, construite et exploitée par Urbasolar, la centrale solaire de Vaas illustre tout le savoir-faire du groupe qu’il soit de nature technique et environnemental.

L’entreprise qui connaît une forte croissance depuis sa création en remportant notamment de nombreux succès aux appels d’offre gouvernementaux, œuvre chaque jour pour la transition énergétique avec le déploiement massif d’une énergie décarbonée. Tourné vers l’Europe et engagé dans les défis technologiques de demain, Urbasolar est engagé dans un plan décennal le conduisant à détenir 12 GW à horizon 2030, l’inscrivant solidement parmi les leaders européens du secteur.

Crédit Photo : Urbasolar