Partenariat VICAT

VICAT-SOCOCIM : Réduire son empreinte carbone

VICAT-SOCOCIM : Réduire son empreinte carbone 1500 1000 Caro Guérineau

Le Sénégal a fait du secteur de l’énergie, et de la réduction de l’empreinte carbone, un des objectifs prioritaires du Plan Sénégal émergent (PSE), nouveau référentiel de politique publique du pays à l’horizon 2035.
Sococim Industries, filiale du groupe Vicat, s’est engagé dans la transition énergétique en choisissant d’installer, à Rufisque, la première centrale photovoltaïque destinée à alimenter une cimenterie.
La construction de la plus grande centrale solaire « off-grid sur trackers » d’Afrique a été confiée à Urbasolar.

« Cet investissement, une première industrielle en Afrique, s’inscrit dans une démarche globale de réduction de l’empreinte carbone des usines du groupe Vicat. Une démarche innovante au service de la lutte contre le réchauffement climatique, pour laquelle Sococim Industries a confié à Urbasolar la construction d’une centrale solaire pour alimenter la cimenterie de Rufisque, à proximité de Dakar.  Nous avons fait le choix du groupe Urbasolar à la fois pour son expertise technique et sa capacité à fournir une centrale innovante, son engagement environnemental, mais aussi pour son implication locale dans l’économie africaine. Nous sommes fiers de ce partenariat qui marque la réussite de cette collaboration franco-sénégalaise et qui œuvre pour la transition énergétique en Afrique de l’Ouest et l’expansion de la production d’électricité solaire sur le continent africain. » Guy Sidos, Président Directeur Général de Vicat.

Bâtie sur 14 hectares, cette installation de pointe intègrera de nombreuses innovations :
– pilotage de la production d’énergie : analyse météo, suivi de la course du soleil par les panneaux photovoltaïques (trackers), système hydride thermique ;
– centre de contrôle permettant l’optimisation en temps réel de la consommation électrique de l’usine.
La centrale réduira de 10 kt/an les émissions CO2 du site et produira près de 7 MWc autoconsommés par la cimenterie de Rufisque.